rue-barre

En travaux, certes, mais dans la bonne humeur. Pendant quinze jours, les commerçants de la rue Barré ont dû composer avec une chaussée éventrée, interdite à la circulation... Une rue qui tenait plus du parcours du combattant que de la voie commerçante. Qu'à cela ne tienne, les commerçants ont multiplié les initiatives pour faire vivre leur rue malgré tout, et ont même terminé cette première phase de travaux en offrant, hier matin, le café-croissant aux employés de l'entreprise chargée par Auray Quiberon Terre Atlantique (Aqta) de consolider et vérifier les canalisations servant à l'assainissement collectif. La seconde phase sera abordée dans le même état d'esprit. « On veut maintenir la dynamique dans la rue », explique Yves Le Moing, coordonnateur du commerce alréen. Des jeux en bois (gros succès), des artisans, et même une chasse aux oeufs sont prévus.... Allez donc y faire un tour aujourd'hui.


© Le Télégramme