Les travaux tirent à leur fin... Enfin ! Après de longs mois de chantiers les riverains vont retrouver la tranquillité dans un cadre rénové. Toutefois, un petit effort sera encore nécessaire la semaine prochaine avec quatre jours de déviations.

Commencés en octobre 2015, les travaux de l'avenue Général De-Gaulle devraient être achevés définitivement si tout va bien avant les vacances de Pâques. La dernière ligne droite débutera lundi et se déroulera en quatre phases. Chaque jour, la circulation et le stationnement seront interdits sur un tronçon bien précis et une déviation sera mise en place, laissant deux accès possibles aux commerces. « Nous avons conscience de la gêne que cela implique mais nous demandons un dernier effort aux riverains », assure Jean-Yves Mahéo, adjoint aux travaux.

image: http://www.letelegramme.fr/images/2017/03/31/avenue-general-de-gaulle-travaux-encore-un-petit-effort_3357616_540x314p.jpg

alt


« Cette dernière partie est une phase délicate et contraignante car il s'agit de la mise en oeuvre des enrobés sur l'ensemble de la rue avec une incursion du côté brec'hois », ajoute Pascal Guingo, technicien à la ville d'Auray.

 

 

À partir du passage à niveau

 

À partir de lundi à 8 h, le passage à niveau sera fermé pour la journée et ce, jusqu'au lendemain 8 h. Les transports scolaires ainsi que les pompiers ont été prévenus. « Nous profitons de la pose de l'enrobé qui interdit le stationnement de véhicules et de la mise en place de ces déviations pour effectuer dans la foulée le marquage au sol. Du moins si le temps le permet », explique Bruno Chesnel, le directeur des services techniques. Durant le marquage qui concernera dans un premier temps la sécurité, la circulation pourra être autorisée mais pas le stationnement. Ce schéma sera mis en place pour les quatre sections de travaux. Si tout se déroule comme prévu, l'artère sera ouverte à la circulation dès le week-end du 8 et 9 avril. « Nous avons prévu une journée de sécurité au cas où », note Pascal Guingo. Le plus gros des travaux sera alors terminé et les 500 m de l'avenue seront à nouveau accessibles dans les deux sens de circulation. Il ne restera plus que les finitions : signalisation verticale, mobilier, panneaux, etc. Des éléments qui devraient être posés d'ici la fin avril. Seuls manqueront les arbres qui eux viendront compléter le décor à l'automne.

10.000 véhicules jour

 

Le chantier, réalisé pour un budget global de plus de deux millions d'euros investis à la fois par Auray Quiberon terre Atlantique (Aqta) et la mairie d'Auray (pour 1,5 million d'euros environ) avait été engagé en 2015 pour répondre à une urgence. Il s'agissait de permettre la rénovation et la mise aux normes des réseaux d'évacuation des eaux pluviales dans cette partie de l'avenue qui voit passer 10.000 véhicules jour. Certes, une centaine de riverains ont été impactés par ces mois de chantiers. Mais le résultat en valait le sacrifice. « Nous avons communiqué le plus souvent possible. La voie aujourd'hui entièrement repensée sera beaucoup plus accueillante. Tout le monde devrait y trouver son compte », lance Jean-Yves Mahéo.

© Le Télégramme